top of page

LES ASTUCES POUR AMÉLIORER LE DESIGN DE SON SITE INTERNET

Le design constitue le premier élément analysé par l'internaute dès la première seconde de son passage sur un site internet. Soigner certains éléments et respecter certains codes deviennent alors essentiels pour attirer et fidéliser les visiteurs. Il existe plusieurs astuces pour améliorer l'aspect visuel et l'ergonomie de son site web. Voici quelques-unes d'entre elles :



Le choix des couleurs

Choisir les bonnes couleurs pour son site internet est l'une des premières étapes dans l'élaboration d'un site internet. Afin d'éviter les erreurs ou les couleurs inadaptées, on peut citer 3 points importants :

  • une palette de couleurs harmonieuse et adaptée à son secteur d'activité : les couleurs ont un impact sur l'émotion et la perception des utilisateurs. Il faut donc éviter les contrastes trop forts ou les couleurs trop vives qui peuvent fatiguer les yeux ou détourner l'attention du contenu ;

  • des couleurs en cohérence avec la charte graphique et les valeurs de l'entreprise : les couleurs doivent refléter l'identité visuelle de votre entreprise et renforcer votre image de marque auprès de votre public cible ;

  • des couleurs qui créent du contraste et de la lisibilité : les couleurs doivent permettre de distinguer facilement les éléments d'une page web, comme les titres, les textes, les liens, les boutons, les icônes, etc. Il est recommandé de limiter le nombre de couleurs à quatre, au maximum, et d'utiliser une couleur d'accent pour mettre en valeur les éléments importants.

Enfin, les couleurs doivent respecter les normes d'accessibilité en étant adaptées aux personnes atteintes d'un handicap visuel, comme le daltonisme ou la cécité. Il existe des outils en ligne pour vérifier le niveau de contraste entre les couleurs et s'assurer qu'elles sont conformes aux critères du Web Content Accessibility Guidelines (WCAG).


L'utilisation d'images

Les images et illustrations sont une vraie valeur ajoutée autant en terme visuel qu'en termes de référencement. Cependant, il est nécessaire de les utiliser correctement afin qu'elles ne produisent pas l'effet inverse.

  • des images de qualité et pertinentes pour illustrer un sujet : les images sont un moyen efficace de capter l'attention et transmettre un message. Il faut donc s'assurer qu'elles soient en rapport avec le sujet du site, qu'elles soient nettes et bien dimensionnées. Il faut également éviter de surcharger le site avec trop d'images ou de les utiliser comme fond d'écran, ce qui peut nuire à la lisibilité du texte ;

  • des attributs alt et title aux images pour améliorer le référencement et l'accessibilité : les attributs alt et title permettent de décrire le contenu et la fonction des images, ce qui aide les moteurs de recherche à les indexer et les lecteurs d'écran à les vocaliser. L'attribut alt doit être court et pertinent. L'attribut title est facultatif mais peut être plus détaillé. Par exemple : <img src="logo.png" alt="Logo de mon entreprise" title="Présentation de mon entreprise spécialisée dans le webdesign"> ;

  • le poids des images pour réduire le temps de chargement du site : les images sont souvent le principal facteur de ralentissement d'un site web, ce qui peut affecter l'expérience utilisateur (UX) et le classement dans les résultats de recherche. Il faut donc compresser les images sans perdre en qualité, en utilisant des formats adaptés JPEG/WebP pour les photos, PNG pour les images avec transparence, SVG pour les icônes vectoriels, et en choisissant la bonne résolution (72 dpi pour le web, résolution standard).

Enfin, songez à adapter les images au responsive design pour qu'elles s'affichent correctement sur tous les écrans. Le responsive design consiste à rendre un site web adaptable aux différentes tailles et résolutions d'écran, que ce soit sur ordinateur, tablette ou smartphone. Il faut donc utiliser des techniques comme le CSS3, le HTML5 ou le JavaScript pour rendre les images fluides, c'est-à-dire qu'elles se redimensionnent automatiquement en fonction de la largeur de la fenêtre. Il faut aussi prévoir des images alternatives pour les écrans à haute densité de pixels (retina display) ou pour les navigateurs qui ne supportent pas certains formats.


Le respect de la hiérarchie visuelle

La hiérarchie visuelle et la mise en page possèdent des principes qu'il est bon de connaître afin d'optimiser votre site internet et le rendre plus fluide lors de la navigation. La hiérarchie visuelle consiste à organiser les éléments du site selon leur importance et leur fonction. Il faut donc utiliser des titres, des sous-titres, des listes à puces, des gras, des italiques, etc. pour structurer le contenu et guider le regard du lecteur. La mise en page consiste à répartir les éléments du site sur la page en respectant les marges, les espaces blancs, les alignements, etc. pour créer un équilibre et une harmonie visuelle.


En respectant ces principes, on peut améliorer l'expérience utilisateur et la lisibilité du site. On peut aussi renforcer le message et la crédibilité du site en utilisant des couleurs, des polices, des images et des icônes adaptées au thème et au public visé. Il existe de nombreux outils et ressources en ligne pour aider à créer un design efficace et attrayant pour son site internet.


L'adaptation aux différents supports

Comment mentionné précédemment, adapter son site aux différents supports et résolutions d'écran est, aujourd'hui, une priorité. En effet, les internautes consultent les sites web sur différents appareils : ordinateurs, tablettes, smartphones, etc. Il faut donc s'assurer que son site soit responsive, c'est-à-dire qu'il s'adapte automatiquement à la taille et à l'orientation de l'écran. Cela permet d'offrir une expérience utilisateur optimale et de ne pas perdre des visiteurs potentiels.


Pour rendre son site responsive, il existe plusieurs solutions. À savoir, utiliser :

  • un framework CSS comme Bootstrap ou Foundation, qui propose des grilles fluides et des composants adaptatifs ;

  • des media queries, qui permettent de définir des règles CSS spécifiques en fonction de la largeur ou de la hauteur de l'écran ;

  • des images flexibles, qui s'ajustent à la taille de leur conteneur ;

  • des unités relatives, comme les pourcentages ou les ems, qui s'adaptent à la taille de la police ou de l'élément parent.

En suivant ces bonnes pratiques, on peut créer un site web qui s'affiche correctement sur tous les supports et qui réponde aux besoins des utilisateurs.


Est-il utile de faire appel à un webdesigner ?

Le webdesign s'est très largement développé ces dix dernières années. Plusieurs métiers ont vu le jour, parmi lesquels l'UX/UI designer. Ce dernier sait concevoir un site web esthétique, fonctionnel et adapté à son public cible. Il peut également proposer des solutions innovantes et originales pour se démarquer de la concurrence.

Faire appel à un webdesigner permet de bénéficier d'un regard professionnel et d'une expertise technique sur le design de son site web. Il analyse les besoins et les objectifs du client, ainsi que les attentes et les préférences des utilisateurs. Il peut ensuite créer ou améliorer le design du site web en tenant compte des contraintes techniques, des normes du web et des tendances du marché. Il assure le suivi et la maintenance du design du site web, en apportant des modifications ou des améliorations selon l'évolution des besoins ou des feedbacks. Son expérience en UX/UI design lui permet d'optimiser l'expérience utilisateur afin de tirer le meilleur parti d'un site internet.


bottom of page